• "Faites de la Science"

Qui a tué Mme DINITROPHENYLHYDRAZINE ?

Qui est l’auteur du meurtre perpétré au lycée Sainte-Marie pendant la semaine de la Science?

Pas de panique les Exp’AIRE sont sur le coup…

AFFICHE A3

La classe de Terminale Scientifique, rebaptisée « les EXP’AIRE » pour l’occasion et assistée de plus de 450 Agents Spéciaux des collèges Sainte-Marie (Aire-sur-la-Lys), Saint Joseph Saint – Saint Nicolas (Desvres), Notre-Dame de Lumbres  se sont mobilisés à tour de rôle pendant la semaine de la Science pour confondre l’assassin de cette chère Yvette  DINITROPHENYLHYDRAZINE, dite DNPH….

 

 

_DSC0008Ils ont mené l’enquête en récoltant les indices sur la scène de crime : trace de sang sous les ongles de la victime , empreinte digitale, douille, texte codé… Puis les élèves de 3ème encadrés par les élèves de Tale S sont passés au labo pour analyser ces preuves : étude balistique, extraction d’ADN, étude de cheveux, réalisation du portrait robot du tueur à partir des interrogatoires des témoins, utilisation du Luminol pour mettre en évidence la présence de sang…_DSC2643

Les élèves de 3ème se sont pris au jeu : ils ont manipulé, décodé, analysé, observé, déduit …et découvert notre établissement autrement. Quant à Nancy, Paul, Maxime et leurs collègues de la brigade de « Tale S » ils ont fait de la Science … autrement.

Le nom du meurtrier sera révélé sur cette page vendredi 15 octobre 17h00… s’il ne m’arrive rien d’ici là..

Share This Post

About Author: Celine Ducatez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *